ERIC ARSON & ARSONART

ERIC ARSON & ARSONART

La route a été longue avant de simplement accepter ce qui bouillonne en moi depuis ma naissance. Cette errance, ces mauvais choix, les erreurs et ces grandes autoroutes fréquentées par tous le monde et qui ne mènent nulle part. Accepter a été le plus grand défi de mes cinquante premières années. Accepter toute cette folie qui nous entoure et cet environnement faussement démocratique et trop fortement capitaliste dans lequel j’évolue sans en avoir fait le choix. Les grands sages diront qu’il faut s’accepter d’abord pour atteindre le véritable bonheur. C’est ce que j’ai fait.

Accepter le chemin trouvé au hasard de ma jeunesse et qui ma conduit au bonheur d’une carrière radiophonique de longue durée sur les ondes des plus grandes radios du Québec et que je pratique toujours avec joie au micro du 98.5 fm à Montréal. Accepter aussi que l’artiste en moi ait le droit de choisir son chemin. C’est même un devoir. Et avec le temps, ça devenait une obsession.

J’aurai l’occasion de revenir sur ces années et les démarches appliquées pour en arriver aux résultats dont je profite aujourd’hui. Et aujourd’hui c’est une belle journée puisque je vous présente mon premier recueil de poésie. Ah oui, avec le livre, je me suis permis de produire et réaliser un film de 48 minutes et un album de 13 chansons dans le genre « spoken word ». Dans le but de multiplier le plaisir, j’ai réunis des amis(es) talentueux(ses) que je vous présentent ici, en les remerciant sincèrement:

Les compositeurs : Allen Vallières, Sub Genre (Mario Langlois), Elektro Paint (Simon Dolan, Alain Mercure), Jean-François Léger, Jacques Cameron, Gary Farrell, Michael Emenau. Musique du générique : Rob Lutes.
Les narrateurs et narratrices : Diane Abran, Audrée Bellehumeur, Andréanne Martin, Christine Beaudoin, Caroline Dubois, Thérèse Gallant, Jacques Cameron, Mayda, Loïc.
Poète invité : Éric Roger
Dessin de couverture : Pierre Otis
Correction : Manon Langlois
Graphisme-conseiller artistique : Eric Beauséjour

Merci à Claude Gillet et Blanche Morin sans qui je n’aurais jamais retrouvé le chemin de la création avec autant de confiance et de bonheur.
Merci à Raymond Viger et Patrick Joseph de partager leur confortable nid de création et d’expression qu’est le Bistro Le Ste-Cath. Merci Raymond d’avoir poussé cette confiance jusqu’à publier mon premier recueil de poésie aux Éditions TNT. Merci à Pascal Dufour pour la découverte.
Merci à ma précieuse famille. Mon frère Claude, mon frère Pierre qui m’a ramené de superbes images de Paris, Londres et la Grèce. Ma mère Thérèse qui a interprétée un de mes poèmes. Mon filleul Loïc avec qui je fais un duo.
À mon défunt père Albert avec tout mon respect et mon amour.

 

Rendez-vous sur le site web des Éditions TNT pour vous procurer une version papier de mon recueil.

 

Une note importante: Dans la première partie du livre et du film, vous noterez de malencontreuses erreurs d’orthographe. Une mauvaise version finale du livre envoyée à l’imprimeur et les 20 premières minutes du film figées dans les méandres informatiques, voilà pour les causes. Un deuxième tirage du livre corrigé verra le jour si la première édition s’épuise et je me promets d’utiliser mon imagination pour faire les corrections dans une deuxième version du film qui sera accessible dans quelques semaines. Je veux par la présente souligner l’excellent travail de la correctrice du projet Manon Langlois qui de son côté a effectué un sans faute!

Une deuxième édition est en préparation. Vous pouvez commander immédiatement la première édition ou demander de recevoir la deuxième.

Merci pour votre soutien.